De jolies photos culinaires en un clin d'œil

27/09/2018

Au studio de design graphique Les Alfredines, nous travaillons quotidiennement avec des professionnels qui ont besoin de communiquer sur leurs activités par le biais des réseaux sociaux. Par notre spécialisation, nous rencontrons beaucoup de maîtres du goût (pâtissiers, cuisiniers, traiteurs, apiculteurs,...) dont l’emploi du temps est fortement chargé et qui n’ont que peu de temps pour prendre en photo leurs créations culinaires. Voilà quatre conseils à mettre en place, pour améliorer rapidement la prise de vue de ses créations, même avec un simple smartphone. 

1. L'éclairage : tout est question de lumière.

- Bon d’accord, il est cinq heures du matin et on ne peut pas dire qu'en cuisine la lumière matinale soit éblouissante sur vos croissants. Cependant, même avec des éclairages artificiels, il est possible de créer un environnement assez lumineux. Ramenez votre lampe de bureau et votre lampe de chevet : une de chaque côté et bim ! les ombres disparaissent.

- Veillez à ne pas faire apparaître votre propre ombre lorsque vous prenez la photo : pensez à vous décaler. Les bons photographes sont tous un peu contorsionniste.

- Attention au contre-jour : lorsque la lumière est derrière le sujet, ce dernier sera alors très foncé et on distinguera seulement sa silhouette.

- Si vous prenez vos photos en lumière naturelle, méfiez-vous du soleil de midi qui donne une lumière trop contrastée et crée de fortes ombres.

- Profitez de la “Golden Hour” et de sa lumière dorée qui rend tout plus doux (l’heure qui suit le lever de soleil et l’heure qui précède son coucher).

- Attention à la mise au point : avec votre smartphone appuyez sur l’écran tactile jusqu’à être satisfait de la mise au point. Ne laissez plus votre smartphone vous dicter où se trouve la lumière.

2. Le fond : l'arrière-plan ne compte pas pour des prunes.

- Votre plat est magnifique, il serait dommage de tout gâcher en le photographiant sur une nappe sale ou vieillotte. Prenez le temps de le poser sur fond adapté à l’ambiance. Par exemple : une salade fraîcheur sera estivale sur une nappe à carreaux tandis qu’on appréciera un fond boisé pour rendre chaleureuse une planche à partager.

- Sortez l’argenterie (ou allez chez Ikea) ! Si votre création est présentée dans de la vaisselle, investissez quelques euros pour de jolies assiettes et coupelles. Choisissez les suffisamment neutres pour qu'elles s'adaptent à tous vos projets ou très connotées pour des projets particuliers.

3. La composition : tout est matière à interprétation.

Vous avez désormais une belle lumière et un joli fond. Il est temps de penser à la composition de votre image. Pas d’inquiétude, c’est plus simple qu’il n’y paraît.

 

- Ajoutez des accessoires : une petite cuillère à côté de la crème brûlée, une serviette de table pliée à côté de l’assiette, des morceaux de chocolat à côté de la mousse,... Ces petits riens aideront à compléter votre image.

- Humanisez vos images ! Pour attiser la gourmandise, montrez un enfant en train de croquer vos biscuits, une main qui vient piocher dans les tapas ou qui vient ouvrir une casserole. L’image en ressortira moins figée, plus authentique.

- Changez de point de vue ! Pour mettre en valeur un joli dressage, prenez la photo du dessus. Pour accentuer la qualité des aliments, zoomez !

4. La retouche (en toute discrétion).

Alors bien sûr, il s’agit d'améliorer vos images en toute délicatesse. Oubliez filtres Instagram et autres retouches abusives. Il s’agit ici de relever tout ce qui peut mettre en valeur vos créations sans les dénaturer. Vos potentiels clients qui regardent vos photos souhaitent de l’authenticité. Quelques points qu’il est possible de régler en douceur :

- La luminosité : malgré tous vos efforts votre photo est un peu sombre ? En quelques clics on augmente légèrement la lumière.

- Le contraste : faites ressortir l’essentiel et augmenter légèrement les contrastes.

- La saturation : attention à ne pas en abuser ! Elle est le sel de votre photo : elle permet de relever mais trop c’est trop !

- L'effet de profondeur : un léger flou sur l’arrière-plan permet de mettre en avant ce que vous souhaitez !

 

Pour la retouche de photographie sur portable, pas besoin d’avoir Photoshop ! On vous conseille l’application Snapseed (une application Google qui marche sur Android ou iPhone) qui permet de retoucher facilement mais qui, quand vous serez passé maître, permet d’aller assez loin dans la retouche.

Ces quelques conseils ont pour objectif de vous aider à prendre rapidement en photos vos créations. N'oubliez pas que prendre des photos, qu'elles soient culinaires ou non, est tout un art. Les professionnels (stylistes culinaires, photographes et graphistes) se feront toujours un plaisir de vous accompagner dans vos projets pour un résultat professionnel.

Share on Facebook
Please reload

Posts à la une
1/4
Please reload

Posts Récents
Please reload

Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook-Alfredines
  • Instagram-Alfredines
  • Facebook
  • Behance
  • Instagram
  • Linkedin