Un Club des Croqueurs de Chocolat

27/03/2018

Chez Les Alfredines on aime bien fouiner sur le net. À force de recherches, on est tombées (mais on n'a pas eu mal) sur … (attention roulements de tambour et clarinette) : le Club des Croqueurs de Chocolat.

 

Kézako ?! On a été fortement intriguées par cette découverte, et surtout, on s'est dit :  “Un club réservé aux fans de chocolat, comment a-t-on pu vivre si longtemps dans l’ignorance ?!" 

Notre curiosité portée à son apogée, ni une, ni deux, on les a contactés pour en savoir plus sur cette association, sur leur fonctionnement et leurs actions. On a posé nos centaines, que dit-on, nos millions de questions, à la très charmante Monique Riemann qui a répondu avec patience et passion à notre interrogatoire gourmand. Il est important de souligner que Monique fait partie du Club des Croqueurs de Chocolat depuis plus de 30 ans ! Autrement dit, le CCC (c’est plus rapide à écrire), elle le connaît en long en large et en travers !

 

Pour entrer dans le vif du sujet, le CCC a été créé en 1981 par des fondus de chocolat. Ils étaient 8 au début de l’aventure, ils sont aujourd’hui 150 et la limite est atteinte.

 

L’entrée au club se révèle très sélective. Pour pouvoir y adhérer, il faut mériter sa place et déposer sa candidature. L’intéressé fait ses preuves lors d’un entretien ultime et se voit (ou pas) attribuer la fabuleuse entrée dans ce groupe de grands gourmands. Tout le monde peut être admis au sein du club : vous, nous, la Reine d’Angleterre… à partir du moment où on prouve que l’on est un fin connaisseur dans le domaine !

 

La principale action menée par cette association, c’est l’édition d’un guide publié chaque année afin de révéler des chocolatiers de talent venus du monde entier.

De mi-février à mi-juillet, les membres du club se réunissent une fois par semaine pour déguster des bonbons de chocolat de chocolatiers. Dit comme ça, ça semble carrément fun comme activité du mardi soir, mais ne négligez surtout pas le professionnalisme et le sérieux de ce rendez-vous. Les membres analysent l’aspect, la texture et la saveur. Ils notent leurs remarques et critiques afin de déterminer si le chocolatier détient sa place ou non dans le futur guide.

Les croqueurs de chocolat participent également, une fois par trimestre, à une dégustation d’un chocolatier de renom en fonction de la saison. Par exemple à Noël, c’est dégustation de bûches, qui dit mieux ?

 

Les Alfredines adorent :

le dynamisme et la passion avec laquelle Monique nous a raconté et expliqué ce qu’était le Club des Croqueurs de Chocolat. Aujourd’hui, en tant qu’Alfredines, on n’a pas pour projet de poser notre candidature pour intégrer le CCC, mais peut-être qu’un jour l’envie peut nous cuisiner l’esprit (et le ventre)....

 

 

 

 

Share on Facebook
Please reload

Posts à la une
1/4
Please reload

Posts Récents
Please reload

Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook-Alfredines
  • Instagram-Alfredines
  • Facebook
  • Behance
  • Instagram
  • Linkedin