top of page
  • lesalfredines

Le portrait chinois des Alfredines

Pour commencer une petite définition de ce que nous appelons « le portrait chinois » :


Un portrait chinois est une technique créative utilisée pour imaginer ou décrire une personne, une entreprise ou une idée en se basant sur des associations ou des comparaisons avec d'autres éléments. Il s'agit d'une façon ludique de penser et de représenter des caractéristiques en utilisant des métaphores. Le portrait chinois permet d'explorer différents aspects d'un sujet en se mettant dans la peau d'un autre élément ou en établissant des correspondances pour mieux le comprendre ou le décrire.


C’est un exercice que nous demandons souvent à celles et ceux qui font appel à nos services de création d’identité visuelles, nous nous sommes donc prêtées à ce jeu jeu à notre tour :


Si les Alfredines étaient un personnage de fiction, elles seraient…


Alfred Pennyworth, c’est une évidence. Comme Alfred, nous préparons les costumes graphiques de nos client·e·s dans l’ombre pour les aider à réaliser leurs super-missions. Batman ne réfléchit pas à sa tenue avant de partir sauver Gotham. C’est pareil pour celles et ceux que nous accompagnons : logo, charte graphique et supports de com’ sont prêts pour les aider à réaliser leur projet de cœur.




Si les Alfredines étaient un animal, elles seraient…


La chauve-souris ! Elle est souvent associée à la transformation et à la métamorphose en raison de sa capacité à passer de la vie souterraine à l'envol dans les airs. De la même manière, nous sommes là pour transformer les idées et les concepts en visuels attrayants et lumineux. Pour citer l'un de nos client·e·s : votre boulot c’est votre capacité à sortir de votre univers pour créer celui des autres.




Si les Alfredines étaient une couleur, elles seraient…


Le bleu foncé nous sert de toile de fond pour mettre en valeur les créations colorées et vives du studio. C’est une couleur apaisante mais élégante et profonde.



Si les Alfredines étaient un objet, elles seraient…


Un couteau suisse : tout comme lui, nous sommes capables de déployer une grande équipe pour répondre aux différents besoins en un clin d’œil, sans alourdir votre sac à dos. On l’aime pour sa polyvalence, sa praticité, sa durabilité et sa créativité.



Si les Alfredines étaient un plat, elles seraient…


Le bibimbap ! Ce mélange de légumes frais, d'œuf et de riz, disposés de manière artistique dans un joli bol, nous inspire beaucoup. C’est un plat épicé et accessible mais surtout personnalisable. Chaque personne peut choisir les ingrédients qu'elle souhaite inclure et les disposer selon ses préférences.




Si les Alfredines étaient un pays, elles seraient…


Les Pays-Bas. Le design graphique est une discipline universelle qui transcende les frontières géographiques ! Cette question n’est pas la plus simple mais nous aimons beaucoup les Pays-Bas, pays célèbre pour son design innovant et conceptuel. Le design néerlandais est souvent caractérisé par son minimalisme, son expérimentation et son sens de l'humour (c'est tout nous non ?).



Si les Alfredines étaient un vêtement, elles seraient…


Une cape de super-héroïne ! En plus d’être élégante, elle apporte ce petit plus qui vous permet de voler vers de plus grandes aventures. Elle symbolise notre confiance dans nos designs et le dynamisme que nous cherchons à intégrer dans nos créations.



Si les Alfredines étaient une gourmandise, elles seraient…


Des mousses liégeoises au chocolat : une mousse tendre et légère en surface et de la profondeur chocolatée qui apparaît en surprise ! Ce dessert est le résultat d'un mélange précis d'ingrédients. La quantité exacte de chocolat, d'œufs et de sucre, ainsi que la technique de mélange, sont essentielles pour obtenir une mousse au chocolat parfaitement équilibrée. De manière similaire, notre studio doit maîtriser l'art du mélange des éléments de design tels que la typographie, les couleurs, les formes et les images pour créer des compositions équilibrées et harmonieuses.



Si les Alfredines étaient un personnage de sitcom, elles seraient…


Amy Santiago de la série Brooklyn Nine-Nine et Chandler Bing de la série Friends sont le duo de choc pour représenter les Alfredines. Amy incarne le professionnalisme, le dévouement et le souci du détail, valeurs que nous considérons essentielles pour offrir des services de qualité. Quant à Chandler, son sens de l'humour et sa créativité correspondent parfaitement à notre approche du design graphique, où nous cherchons à apporter une touche d'originalité et de légèreté à nos créations.




Si les Alfredines étaient un gros mot, elles seraient…


Saperlipopette ! Son originalité, son impact visuel, son expressivité et son esprit ludique représentent bien notre approche créative. Nous recherchons constamment des designs uniques et mémorables qui captent l'attention et suscitent des émotions chez les spectateur·ice·s. Ce drôle de mot incarne notre passion pour l'originalité et notre volonté de créer des designs percutants et amusants.



On espère que ce portrait chinois très officiel vous a permis d'en savoir plus sur vos Alfredines préférées.



Comentarios


bottom of page