Mais qui est la tête pensante du Hopper ?

26/03/2018

Aujourd’hui c’est l’anniversaire des Alfredines. Deux mois déjà ! (Oui, on s’auto-souhaite notre anniversaire et on le vit bien). Pour fêter ça, c’est également le lancement de notre blog !

 

Si on a souhaité spécialiser le studio de création graphique Les Alfredines dans les métiers de bouche, c’est parce qu’on est heureuses de travailler chaque jour avec des créateurs du goût. Notre objectif est toujours le même : mettre en valeur leur imagination, leurs créations et leur talent par l’atout magique du graphisme.

 

 

​​

Vous l’aurez compris, ils sont nos Batmans, nous sommes les descendantes d’Alfred PennyWorth, cachées dans l’ombre pour les aider à réaliser leur destin : régaler vos papilles. Eh oui.

 

 

Grâce à ce blog, nous souhaitons vous présenter ces joyeuses et joyeux êtres humains, qui chaque jour, œuvrent avec dévouement pour satisfaire vos appétits gourmands. On fait les petites souris et on cherche à découvrir leurs métiers, leurs valeurs et leurs défis.

Pour ce premier article, on vous présente à travers cette interview gourmande, la lumineuse Virginie Escalier. Avec son époux, elle est l’heureuse fondatrice et gérante du Hopper à Lyon (un Beer & Coffee House au métro Saxe-Gambetta) mais aussi du Dam’s Pub (mais si ! Vous savez ce bar toujours plein place Sathonay !).

 

Les deux lieux sont ouverts de 7h à 1h du matin, et si elle reconnaît que c’est un sacré job de tenir le rythme, elle est heureuse de proposer à ses clients un service qui va du café des travailleurs matinaux à la dernière bière-pizza des oiseaux de nuit.

 

Il y a trois ans seulement, Virginie travaillait dans le gaz industriel. Aujourd’hui elle nous parle déco, ambiance et addiction à la création de bars. Elle a su s’entourer de professionnels de la décoration et du design graphique pour transformer toutes ses idées en réalité. De la création du menu à la décoration du plafond, tout a été pensé pour créer un univers chaleureux où tout le monde se sent bien. Une grosse période de travaux a été nécessaire pour transformer l’ancienne brasserie à la décoration traditionnelle en un lieu contemporain où tuyaux de cuivre et street-art se mêlent harmonieusement.

 

Les Alfredines adorent :

Le cappuccino servi bien crémeux pour un réveil en douceur et la décoration dans le surprenant métastyle steam-punk-élégant. Si on a découvert ce lieu par le plus grand des hasards, c’est désormais volontairement qu’on va y prendre notre café !

 

 

 

Share on Facebook
Please reload

Posts à la une
1/4
Please reload

Posts Récents
Please reload

Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook-Alfredines
  • Instagram-Alfredines
  • Facebook
  • Behance
  • Instagram
  • Linkedin